00000001.jpg

CHERCHER

Accueil Actualités Dépêches Coup de projecteur Manifestations Contact

Technologies de la Langue

Imprimer cet article

  Les Partenaires
dimanche 18 mai 2003


-  AFCP (Association Francophone de la Communication Parlée)
-  AFNOR (Association Française de Normalisation)
-  APIL (Association des Professionnels des Industries de la Langue)
-  ATALA (Association pour le Traitement Automatique des LAngues)
-  CRIS (Centre de Recherche en Information Spécialisée et en médiation des savoirs), Université Paris X)
-  ELDA SA (Agence pour la distribution des ressources linguistiques et l’évaluation)



-  AFCP (Association Francophone de la Communication Parlée)

L’AFCP est une association à but non lucratif (loi du 1er juillet 1901) consacrée au soutien, au développement, à la diffusion et à la promotion des différentes spécialités des sciences de la communication parlée, dans la communauté francophone. Elle s’emploie à rassembler les chercheurs de ces disciplines, à favoriser leurs échanges et à aider à la formation de jeunes chercheurs, par l’organisation de séminaires et par la publication d’ouvrages spécialisés.

Haut de la page

-  AFNOR (Association Française de Normalisation)

L’AFNOR est une association française de normalisation reconnue d’utilité publique et est placée sous la tutelle du ministère chargé de l’industrie. Elle a pour objectif d’assurer la compétitivité et l’influence du système français de normalisation dans le contexte de la construction européenne et de la mondialisation de l’économie. Elle aide les acteurs socio-économiques à élaborer les référentiels dont ils ont besoin pour leur développement stratégique et commercial, en leur facilitant l’accès au processus de normalisation, à l’information et en assurant des services d’accompagnement.

Haut de la page

-  APIL (Association des Professionnels des Industries de la Langue)

L’APIL est une association à but non lucratif (loi du 1er juillet 1901) qui s’adresse aux personnes morales et aux personnes physiques. Elle a pour vocation de :

  1. représenter les premières dans le cadre de dossiers tels que la propriété ou la normalisation, et leur apporte un canal de diffusion de leurs informations ;
  2. d’aider les secondes dans les différents aspects de leur activité professionnelle notamment par la structuration des métiers, la diffusion de savoir faire.

Haut de la page

-  ATALA (Association pour le Traitement Automatique des LAngues)

L’ATALA est une association à but non lucratif (loi du 1er juillet 1901) ayant pour but de favoriser l’étude des problèmes théoriques et pratiques du traitement automatique des langues et de faciliter les échanges scientifiques dans ce domaine. Pour atteindre ces buts, elle se propose en particulier :

  1. d’assurer l’information et la diffusion des connaissances sur le traitement automatique des langues et sur les domaines connexes, notamment par la publication d’une revue ou d’un bulletin, d’ouvrages et de tous autres documents intéressant son domaine,
  2. d’organiser des rencontres dans le domaine du traitement automatique des langues (journées d’études, colloques, écoles d’été, etc.),
  3. d’établir des contacts avec tous autres groupements s’intéressant aux mêmes sujets qu’elle-même,
  4. de contribuer par tous moyens appropriés à la production et à l’évaluation des connaissances dans le domaine du traitement automatique des langues.

Haut de la page

-  CRIS (Centre de Recherche en Information Spécialisée et en médiation des savoirs), Université Paris X)

Le CRIS est habilité comme équipe d’accueil ( EA 17